SYNDICAT NATIONAL DES ENSEIGNANTS DU SECOND DEGRE DE CÔTE D’IVOIRE

ASSEMBLEE GENERALE DU 09 AOÛT 2018

Les dernièers dispositions pour le 23ème Congrès.

vendredi 10 août 2018

La tenue des assises du 23ème Congrès Ordinaire du SYNESCI ne fait plus l’ombre d’un doute. La cotisation exceptionnelle exigée par le BEN pour l’organisation de ce Congrès, est chose acquise, du moins pour plus de la moitié des sous-sections.

Ce jeudi 09 août 2018, à la cathédrale St Paul d’Abidjan-Plateau, c’est avec beaucoup d’émotions que le SG Siaka TRAORE a animé sa dernière Assemblée Générale, es qualité.

La rencontre a surtout valu par la mise à disposition des militantes et militants, des dernières dispositions en vue de participer effectivement au Congrès, du 02 au 06 septembre 2018, au CAFOP de Yamoussoukro.

Voici le texte de la Déclaration liminaire.

Camarade Président du BCS Camarade Secrétaire Général du BCS Camarade rapporteur du BCS Camarades Commissaires aux comptes Camarades Secrétaires Généraux Régionaux Camarades Secrétaires Généraux de Sous-section Camarades militantes, camarades militants

Au nom du Bureau Exécutif National (BEN), je vous adresse nos chaleureuses salutations syndicales et vous souhaite la cordiale bienvenue.

Cette Assemblée Générale se tient au lendemain de la commémoration du 58e anniversaire de notre Patrie à l’auto-détermination. Aussi, le BEN voudrait-il souhaiter Joyeux Anniversaire à notre chère Côte d’Ivoire et former des vœux ardents de paix profonde, de développement et de prospérité. Le BEN prie DIEU de bien inspirer les acteurs politiques de sagesse afin que le spectre des périodes sombres qu’a connues le pays soit à jamais refoulé. C’est un truisme que d’affirmer que les victimes innocentes des troubles provoqués par la conservation ou la conquête du pouvoir dans un pays, sont les travailleurs et leurs familles.

Le BEN salue à sa juste valeur les mesures apaisantes annoncées par le Chef de l’Etat ; assurément, elles vont contribuer à décrisper l’atmosphère, à renforcer la cohésion sociale, la réconciliation, gages d’un développement harmonieux durable.

Cette Assemblée Générale se tient après les différents examens scolaires de fin d’année. Cette année encore, malheureusement, certains enseignants se sont tristement illustrés dans des pratiques malsaines de marchandages des notes pendant les épreuves orales et se sont rendu complices de tricherie au cours des épreuves écrites. Fort heureusement, certains fraudeurs ont été démasqués et sanctionnés conséquemment.

Le BEN déplore le dysfonctionnement intervenu pendant les délibérations du BEPC. De telles pratiques jettent le discrédit sur le diplôme et sapent le grand travail abattu les enseignants.

Le BEN rappelle que le SYNESCI s’inscrit dans la promotion d’une Education Publique pour Tous, inclusive et de qualité. Notre rôle pour l’atteinte de ces nobles objectifs est prépondérant. Certes, les taux d’admission au BEPC et au BAC sont en hausse depuis 2012, mais nous gageons que nous pouvons en faire davantage, avec une conscience professionnelle affutée. C’est pourquoi, le BEN n’a de cesse d’inviter tous les camarades à observer l’éthique professionnelle, afin de jouer pleinement leur rôle dans l’édification de notre système éducatif. Soyons sans reproches, dignes d’être des éducateurs qui vont former les ressources humaines en capacité de transformer positivement la Côte d’Ivoire.

Le BEN rend hommage à la majorité écrasante des enseignants qui accomplissent leur sacerdoce avec Honneur. Paradoxalement, ces valeureux enseignants sont souvent victimes de leur honnêteté, de leur rigueur. Ils sont exposés à la vindicte des fainéants et tricheurs qui veulent réussir sans fournir aucun effort.

Le BEN appelle donc l’attention des autorités sur le renforcement des mesures de sécurité des examinateurs.

Enfin, notre Assemblée Générale se tient à quelques jours de l’ouverture du Congrès, organe suprême de notre instrument de lutte. Les assises du 23ème permettront aux vaillant(e)s militant(e)s du SYNESCI de faire la critique et l’autocritique, de revisiter les dispositions statutaires et règlementaires de notre boussole, d’en relever les insuffisances pour faire des propositions pertinentes et enfin de procéder surtout au renouvellement des différentes Instances.

Le BEN s’engage à organiser le 23ème Congrès dans des conditions de transparence et d’équité, afin que le grand Vainqueur soit le SYNESCI.

Je vous remercie. Le Secrétaire Général

Siaka TRAORE

Pour Télécharger la Déclaration Liminaire, cliquez ici.

Pour télécharger la Synthèse des Informations de l’AG, cliquez ici.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0